évènementiel-sur-le-web

actualité évènementielle - c’est votre avis

C’est votre avis

C’est votre avis

De l’utilité d’un stand exposition…communicant!
François Sire, administrateur FFM2E et Dg d’Orfi
8/07/2014

François Sire Vice Président FFM2E, DG Agence OrfiLa FFM2E (Fédération Française des Métiers de l’Exposition et de l’Evènement) regroupe quelques 90 entreprises qui sont des agences conseil en exposition (appelées aussi bureaux d’études ou standistes) mais aussi des prestataires techniques (menuisiers, éclairagistes, tapissiers…). Ensemble elles contribuent aux 500 millions d’euros de C.A. direct estimé pour cette activité. Rappelons que les retombées indirectes générées par la filière sont estimées à environ 30 milliards d’euros.

Mais pourquoi le stand d’exposition (nous parlons ici d’un stand qui véhicule un réel projet de communication à travers une vraie architecture communicante) doit-il être perçu comme le vrai moteur de la filière exposition ?

Tout simplement parce que s’il est facile de participer à un salon avec des visées purement commerciales en y réservant un petit emplacement et en y assurant une présence physique, il est beaucoup plus compliqué d’y participer avec des objectifs de communication clairement définis (que l’on soit d’ailleurs une PME de 20 personnes ou une grosse multinationale).

Dans le premier cas on s’assure d’une diffusion commerciale de sa marque, de ses produits ou de ses services. Bref on ne fait appel qu’à la dimension rencontre d’affaires apportée par le salon (mise en relation des clients ou prospects).

Dans le deuxième cas, la démarche est beaucoup plus ambitieuse parce qu’elle décide de compléter l’approche commerciale par une approche de marketing et de communication. Cette démarche est forcément plus complexe, plus chronophage et plus coûteuse mais au final tellement plus rentable.

Selon une étude FFM2E, nous situons le coût contact à la minute à 1 € pour une cible 100 % consentante et qui se déplace pour se soumettre volontairement au message !

La conclusion est donc simple. Exposer c’est bien, mais exposer en développant un vrai projet de communication c’est mieux. C’est même une réelle opportunité de faire prospérer son entreprise.

Alors Mesdames et Messieurs les annonceurs, pensez-y à la rentrée lorsque vous préparerez vos plans d’action pour l’année prochaine et inscrivez dans les budgets prévisionnels plus de moyens pour créer des stands d’exposition communicants et pertinents, véhiculant un vrai contenu et de vrais messages. C’est à notre sens le meilleur moyen de stimuler l’envie et le « vouloir d’achat » des visiteurs des salons, quels qu’ils soient !

banner

C'est votre avis

L’événementiel ne veut plus écoper!
Bertrand Biard, président de l’ANAé
5/03/2014 photo1

Une nouvelle fois, de médiatiques suspicions de conflits d’intérêts viennent entacher une profession qui a pourtant largement professionnalisé ses offres et démontré ses évolutions depuis près de 20 ans en étant parvenue à développer aujourd’hui un véritable rapport de confiance entre les agences, leurs clients et les publics concernés. L’ANAé (Association Nationale des Agences de Communication Événementielle) se mobilise chaque jour aux côtés de ses membres pour faire entendre la valeur ajoutée de leurs savoir-faire …

lire la suite

Les traiteurs méritent d’être mieux traités!
Eric-Helen Louis, président Traiteurs de France
20/01/2014 Eric-Helen

Comment, en 2014, pouvons-nous exercer un métier sans qu’il soit défini par sa réelle identité? Si vous vous penchez un peu sur la question, sous le terme de traiteur, vous trouvez : une marque bien connue de traiteur pour chats, vous en avez un près de chez vous au coin de votre rue – charcutier-traiteur, boulanger-traiteur – dans votre supermarché avec le rayon-traiteur, mais également à travers une marque d’un industriel intraitable … et…nous ? Perdus …

lire la suite