évènementiel-sur-le-web

actualité évènementielle - la news Evénement

La News Evénement(s)

La News Evénement(s)

Newsletter du 3 mars 2017

En deux mots

Dééboorrdéé…!!

mchapuis
C’était tellement systématique que cela en est vite devenu risible… A chaque fois que quelqu’un de la rédaction lui demandait quelque chose, la réponse était toujours la même: « Oui, mais plus tard car là tu comprends je suis dééboorrdéée » ou alors en version se voulant plus chic « ooverbookéé ». Bien sûr, la réalité était bien en deçà de ses trémolos, mais le message était d’autant plus exaspérant qu’il nous donnait l’impression de nous la couler douce et que notre job était sans grande valeur à côté du sien. Ce serait d’ailleurs, la plupart du temps, la vraie signification de cette phrase infernale qu’on pourrait alors traduire par « Je suis très occupé(e) donc… je suis forcément très important(e) »! Au point que des chercheurs ont récemment démontré que nous aurions tendance à penser que ceux qui travaillent tout le temps ont… un statut social élevé! Un constat corroboré par les résultats d’une étude d’Havas Worldwide – menée auprès de 10 000 adultes dans 28 pays – faisant ressortir que 40% des sondés avouaient s’inventer un agenda de ministre dans le but… de se faire mousser! Pour les auteurs de cette enquête, cela s’expliquerait par le fait que nous vivons dans des sociétés qui apprécient, valorisent et récompensent les employés ayant l’air le plus débordé. Car, oui, être supra méga submergé est aujourd’hui devenu un véritable code de communication, une sorte de mensonge convenu à entretenir pour demeurer parfaitement politiquement correct… De quoi alimenter le fameux paradoxe du présentéisme – en opposition à absentéisme – qui suppose que ceux qui font le plus d’heures (ou qui font semblant) seraient les plus productifs. Mais d’autres spécialistes du sujet vont encore plus loin en évoquant un moyen de se rassurer existentiellement, d’éviter le sentiment du vide, de donner du sens à sa vie. Et là, faut avouer que dans ce cas, il y a vraiment de quoi se sentir… débordé(e)!


Muriel Chapuis
muriel@lanews-evenements.com
Twitter: @MurielChapuis

crédit : JC Guilloux

Pour être connecté à toute l’actu événementielle…

Vous pouvez désormais partager les infos quotidiennes délivrées par votre appli mobile! Il vous suffit de la mettre à jour. Et, si vous ne l’avez toujours pas téléchargée… c’est le moment, pour passer une année connectée à toute l’actu événementielle!
disp-google-playdisp-apple-store

Tous les articles de la rubrique En deux mots

C'est l'actu

YSL Beauté convie la crème des influenceuses à L.A

C'est-lactu Musicienne, mannequin et accessoirement fille d’Hal Lindes, ancien guitariste du groupe Dire Straits, Staz Lindes est la nouvelle égérie d’Yves Saint-Laurent Beauté dont elle incarne la ligne maquillage. C’est dans l’objectif de la présenter aux influenceuses internationales que la marque Française a organisé, il y a quelques semaines, une opé plutôt originale à Los Angeles. Elle a en effet convié – en collaboration avec l’agence Hexagonale Black Lemon – 30 de ces très recherchées prescriptrices à vivre deux jours en compagnie de sa nouvelle ambassadrice, originaire d’ailleurs de la Cité des Anges. Arrivées du monde entier au Ace Hotel, elles ont effectué, en vieilles voitures, un périple beauté à travers le quartier Downtown L.A les menant dans une galerie d’art au sein de laquelle ateliers maquillage, animations photos, création d’affiches étaient proposés mais aussi dans un tattoo shop, personnalisé aux couleurs d’YSL Beauté, afin de leur présenter de nouveaux produits mais également leur donner la possibilité de se faire tatouer, ce qu’elles ont – pour l’anecdote – toutes accepté! Le soir, elles ont eu le privilège de diner entre elles sur la scène du théâtre de l’Ace Hotel, avant de découvrir dans la salle quelque 500 happy fews conviés par YSL USA puis d’assister au concert du groupe SadGirl mené par… le frère de Staz Lindes, également musicien. Le lendemain, une matinée dans un spa et un brunch concluaient cette escapade à laquelle le grand public pouvait participer via un pop-up store installé au guichet de billets de l’Ace Theatre attirant plus de 15 000 personnes venues découvrir les nouveaux vernis à lèvres et même les faire graver à leur nom!

crédit : DR

Tous les articles de la rubrique C'est l'actu

La grosse opé

Séquence émotion pour 2 400 invités BP Rives de Paris

La-grosse-ope Pour présenter son plan stratégique 2017-2020 à tous ses collaborateurs d’agences mais aussi aux membres du siège et de la direction, la Banque Populaire Rives de Paris leur a donné rendez-vous le 2 février après-midi aux Pyramides de Port-Marly. Ils étaient donc 2 400 à participer à ce lancement mis en scène par Numéro 21 qui avait choisi de les « embarquer » dans un voyage émotionnel dont l’objectif était de s’assurer que chacun soit convaincu et motivé par ce nouveau projet d’entreprise. Concrètement, l’agence a proposé un ensemble de séquences favorisant et variant les émotions. Ainsi, la plénière volontairement courte était introduite par un pianiste jouant sur scène devant un écran de 32 m de large, support d’expression particulièrement impactant pour des vidéos panoramiques spectaculaires entrecoupées de prises de parole et de tables rondes. A l’issue de celles-ci, une personne s’est levée dans la salle pour commencer à chanter avant d’être suivie par une seconde, puis une troisième… jusqu’à ce que les 100 salariés qui s’étaient portés volontaires pour constituer une chorale se dirigent vers la scène afin d’interpréter 5 chansons préalablement répétées avec des coachs vocaux. Pas besoin de coach vocal en revanche pour le chanteur Christophe Willem qui – à la surprise générale – les a rejoints avant d’entamer un showcase d’une trentaine de minutes. Une parenthèse enchantée – au sens propre du terme – avant de laisser place au cocktail dinatoire et à une soirée dansante achevant ce rendez-vous auquel ont participé aux côtés de l’agence Numéro 21, les prestataires Kubevent, Décors et Compagnie, Saveurs et Tendances.

crédit : DR

Tous les articles de la rubrique La grosse opé

Belle perf !

500 salariés AramisAuto.com prennent le pouvoir au Yoyo!

Belle-perf 55 minutes pour informer 500 trentenaires du bilan de l’année écoulée, des objectifs de celle entamée et de la nouvelle base line autour de laquelle toute la com interne sera articulée dans les prochains mois… C’est le défi que devait relever CMP (Communication Media Partner) lors de la réunion de l’ensemble des collaborateurs d’AramisAuto.com, leader Français de la vente en ligne de voitures. Un client que l’agence connaît bien pour avoir déjà mis en œuvre les deux précédents rendez-vous annuels. Pour celui-ci, CMP avait choisi le cadre du Yoyo au Palais de Tokyo, un lieu trendy correspondant parfaitement au profil très jeune des participants venus des 4 coins de l’Hexagone. C’est donc dans ce temple de l’art urbain que les deux fondateurs du site, Guillaume Paoli et Nicolas Chartier, ont successivement abordé les résultats, les ambitions mais aussi le récent rachat par PSA sans oublier une rapide rétrospective de l’histoire de la société qui fêtait aussi ce soir là son 15e anniversaire. Le tout entrecoupé de saynètes mêlant faux film de pub, mise en scène d’un imaginaire problème technique, faux live… avant le reveal de la base line de com incarnant la force et le pouvoir des salariés au sein de l’entreprise: You’ve Got the power! Une parfaite conclusion pour cette fin de plénière qui laissa place à une soirée dansante animée par Dora Live Band puis DJ Théo ainsi qu’à un cocktail street food signé Kardamome.

crédit : A.Brac de la Perrière.

Tous les articles de la rubrique Belle perf !

Bon à savoir

Trophées de l’événement: dernières chances de monter les marches!

bonasavoir

C’est lundi prochain, 6 mars, que seront closes les inscriptions pour participer aux 11e Trophées de l’événement organisés par Weyou Group et la News Evénement(s) dans le cadre du salon Heavent Meetings se tenant à Cannes les 19 et 20 avril prochain. Il ne vous reste donc que peu de jours pour présenter votre savoir-faire et votre expertise aux 18 membres du jury dont vous retrouverez le profil sur le site dédiée : www.trophees-de-l-evenement.fr. C’est également sur ce site que vous pourrez remplir le dossier d’inscription pour concourir dans une des 6 catégories suivantes:

• Evénement Exceptionnel
Manifestation d’envergure du type commémoration, cérémonie d’ouverture, sommet… rassemblant un grand nombre de participants et impliquant la mise en place d’une création et logistique exceptionnelles

• Evénement Grand Public
Manifestation destinée à une cible grand public (tournée, événement sportif/culturel, événement de rue, pop-up store, exposition, street-marketing…)

• Evénement Communication Interne
Manifestation pour une cible interne à l’entreprise (convention, lancement de produit forces de vente, soirée interne, journée d’étude, colloque…)

• Evénement Communication Externe
Manifestation pour une cible externe à l’entreprise (opération de relations publiques, soirée clients/prospects, conférence de presse, journée portes ouvertes, animation commerciale…)

• Evénement de type Séminaire/Team-Building/Incentive
Manifestation d’information, de motivation ou de récompense à destination d’un public interne à l’entreprise

• Dispositif Evénementiel
Ensemble d’opérations destinées à différents publics à l’occasion d’un même événement

Tous les dossiers déposés seront étudiés, le 13 mars, par le comité de sélection qui retiendra 5 candidatures par catégorie. Celles-ci feront ensuite l’objet d’une soutenance à Cannes devant le jury au complet qui votera à hauteur de 60%, les 40% restants représentant le vote des 800 invités à la cérémonie de remise de prix qui se tiendra le jeudi 20 avril au Palais des Festivals de Cannes.

crédit : Perrard

Tous les articles de la rubrique Bon à savoir

Quelque chose à vous dire

passons-au-salon

« L’Appart’ Gala nous permet de proposer aux marques un nouveau territoire d’expression »

Matthias Gurtler, rédacteur en chef du magazine Gala

qqchose2

Comment est née l’idée d’installer un espace événementiel en plein milieu de votre rédaction?
« L’objectif est d’animer nos réseaux sociaux, dont notre compte Facebook qui compte près de 600 000 fans, en proposant une à deux fois par semaine un rendez-vous live retransmis à la fois sur Facebook, Dailymotion et Gala.fr. D’une durée de 40 minutes, suivi d’un chat, il permet à des chanteurs/imitateurs/acteurs et des marques de se rencontrer autour d’une communauté. Nous avons donc aménagé un espace de 50m2 – dans un esprit chic et populaire correspondant à l’ADN de l’hebdo – et l’avons mis en scène avec un décor ultra design renouvelé tous les 3 mois par l’agence Les Fées déco. Nous y avons organisé, depuis son ouverture le 7 novembre, une trentaine de lives avec Imany, la troupe du Jamel Comedy Club, Vincent Delerm, Black M ou encore Stomy Bugsy et Ménélik mercredi soir… générant à chaque fois entre 200 000 et 600 000 vues! »


De quelle façon les marques peuvent-elles s’inscrire dans cette dynamique?
« Nous proposons à nos annonceurs, qui sont toujours à la recherche d’innovation et de cohérence avec leur univers, de leur offrir un nouveau territoire d’expression en étant en connexion directe avec une communauté. Pour ce faire, la régie a développé des partenariats complets, permettant de répondre à leurs différentes problématiques et besoins en médiatisation. Ainsi, ils peuvent y faire du placement de nouveaux produits ou associer leur nom à l’Appart durant 1, 2 ou 3 mois. Une marque partenaire peut choisir d’y convier des gagnants à un jeu qu’elle aurait initié par exemple, inviter des clients pour y faire des RP voire des collaborateurs. L’espace qui peut recevoir une trentaine de personnes est aussi accessible aux journalistes de Prisma Média et Gala qui fait écho de chaque live dans ses pages. Au final l’Appart permet à l’annonceur de déployer un dispositif alliant édito et pub, en print et digital ».

crédit : DR

Tous les articles de la rubrique Quelque chose à vous dire

Tout le monde en parle

Contrat de la filière communication: c’est signé!

tout-le-monde Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, et Christophe Sirugue, secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie, viennent de signer, le 21 février dernier, le contrat de la filière Communication en présence de Mercedes Erra, présidente exécutive de Havas Worldwide et préfiguratrice de cette filière. Tout au long de l’année 2016, des représentants d’organisations professionnelles et des représentants de syndicats de salariés se sont réunis autour de cette dernière, afin de proposer un contrat comportant sept actions principales, dans l’objectif d’insuffler une dynamique dans la filière communication qui compte aujourd’hui plus de 500 000 emplois directs ou indirects.


– Créer un observatoire de la communication pour suivre la dynamique du secteur et rendre compte de son impact économique réel.

– Stimuler les investissements publicitaires des entreprises de taille intermédiaire, des petites et moyennes entreprises et des start-up.

– Faire la communication de la communication en expliquant le rôle, l’efficacité et la nécessité de la communication.

– Effectuer un bilan et un comparatif de l’environnement réglementaire existant.

– Améliorer la responsabilité et l’éthique de la filière.

– Engager une réflexion et des actions sur les métiers pour anticiper la transformation du secteur tenant compte notamment de l’impact du numérique.

– Former les futurs talents et développer l’emploi.

Crédit : Bercy

moma

Tous les articles de la rubrique Tout le monde en parle

En lieu et place

Le monde de l’événement dans… sa Bulle!

En-lieu-place Grand baptême du feu pour la Bulle Elysée – dernier lieu des Salons Parisiens – qui recevait mercredi soir une centaine d’agences/annonceurs, membres de la communauté Facebook du Monde Merveilleux de la Comm et de l’Evénementiel à l’occasion de son afterwork trimestriel. Implanté sur les Champs-Elysées, au 6e étage d’un bel immeuble, cet espace vitré dont la forme évoque une bulle est entouré d’une terrasse proposant une vue panoramique assez exceptionnelle! D’une superficie de 111m2, ile peut accueillir 60 pax en conférence, 100 en cocktail et 60 en repas assis. Des salles de sous-com sont également à disposition des organisateurs d’événements sans oublier tout l’équipement mobilier et technique nécessaire.

crédit : DR

Tous les articles de la rubrique En lieu et place

Ça buzz…

Viva Technology lance son édition 2017

ca-buzz Toujours sous la houlette de Publicis et Les Echos, la 2e édition du salon dédié à l’innovation et à la croissance des start-up a été lancée, il y a une semaine, depuis l’Elysée en présence de Maurice Lévy, Bernard Arnault (patron de LVMH, propriétaire des Echos) et de François Hollande. Le rendez-vous – qui se veut être le festival de Cannes de la Tech – se tiendra à la Porte de Versailles du 15 au 17 juin et devrait confirmer son succès en attirant 50 000 visiteurs venus notamment suivre les 200 conférences auxquelles participeront 300 intervenants. Comme lors de la première édition, une centaine de challenges sont proposés par les entreprises partenaires – AccorHotels, Engie, Cisco, Air France, Sodexo, Vinci…- aux start-ups, qui ont jusqu’à la fin du mois de mars pour tenter de gagner une représentation dans un Lab lors de l’événement. Ils devront plancher sur des thèmes comme Imaginer le bureau idéal de 2030, Créer de nouvelles façons de dormir, Démultiplier le confort des véhicules, etc. En 2016, 150 challenges avaient été lancés par 60 partenaires et avaient permis à 750 jeunes pousses de prendre part aux 20 Labs du salon dont l’organisation sera de nouveau assurée par l’agence Publicis Events.

crédit : DR

HP-590x100-2016

Tous les articles de la rubrique Ça buzz…

Le savez-vous ?

RevolutionR joue la nouvelle Switch de Nintendo
lesavezvous-revo L’agence – qui accompagne depuis 10 ans Nintendo sur ses plus gros événements – vient de réaliser, il y a quelques jours, le lancement Hexagonal de la nouvelle console de salon portable baptisée la Switch. L’événement s’est tenu en simultané à Tokyo, New York, Londres, Francfort et à Paris au Grand Palais. 5 000 invités se sont succédés durant un week-end pour découvrir la nouvelle console dont la commercialisation débute aujourd’hui.

Les Champs-Elysées sur la route du… Café Royal!
Du 22 février au 31 mars, l’avenue Parisienne est aux couleurs de la marque suisse pour une opération de promotion développée par Hors-Concept, agence hors-média de Café Royal et JC Decaux Live. Sponsoring du Wi-Fi, 180 kakémonos, transformation de deux abribus en distributeurs de café et campagne de pub sont mis en scène pour les 300 000 passants quotidiens.

Sephora se refait une beauté avec Container Ephémère
lesavezvous-sephora Son magasin de la galerie commerciale de Val d’Europe étant en travaux, Sephora a eu l’idée de proposer un espace éphémère sur le parking en faisant appel à Container Ephémère. Surnommé le Sephotruck, ce magasin d’un nouveau genre était constitué au total de 7 containers représentant une superficie de 105m2. L’ensemble a été mis en scène par le cabinet d’ingénierie Comodis.

Madison obtient le label Prestadd
Pour la première fois dans le grand Ouest, le label Prestadd a été attribué à Madison Communication, l’agence Nantaise de social media et content marketing, pour sa démarche en faveur du développement durable. Rappelons que Madison est l’agence en charge de la com et des Rp de Créalians.

La Cité de la Mode/du design et Trait’Tendance… voguent ensemble!
lesavezvous-cite Le lieu événementiel situé quai d’Austerlitz, le long de la Seine, s’associe au traiteur Trait’Tendance pour proposer une nouvelle offre sur-mesure aux organisateurs d’événements. Celle-ci va au-delà de la restauration pour concerner plusieurs prestations incontournables à la mise en œuvre d’une manifestation: déco florale, mobilier, animation… C’est donc Trait’Tendance qui coordonne désormais tous ces corps de métiers pour le compte de la Cité.

crédit : DR

Tous les articles de la rubrique Le savez-vous ?

Ça va, ça vient !

Andréa Varnier devient CEO de Filmmaster Events

Carla de Oliveira est désormais directrice générale adjointe d’Hopscotch, plus particulièrement en charge des activités Live de l’agence.

L’agence Black Lemon a engagé Laurie Debosse en tant que directrice de clientèle, Mathilde Demay au poste de chef de projet et Faustine Herrero en tant que scénographe 3 D au sein de son studio graphique.

L’agence On a marché sur la Lune recrute un chargé de développement.

Le groupe Pearl cherche un responsable commercial.

L’agence Black Lemon est en quête d’un(e) nouveau(elle) directeur(trice) de clientèle.

Tous les articles de la rubrique Ça va, ça vient !